Retour : Presse

A Toulouse, la chambre vide thermique des grands équipements spatiaux de demain est déjà en service

Intespace a ouvert depuis quelques mois un équipement unique en Europe qui va permettre de simuler l’environnement de systèmes et sous-systèmes spatiaux dans des conditions extrêmes de température.

Cette nouvelle chambre, c’est l’enceinte auxiliaire Simles qui peut simuler des températures allant de 100K jusqu’à 440K et une pression inférieure à 10-5 mbar. Elle mesure 5m de long et 4,70m de diamètre ce qui rend son utilisation modulaire et flexible : elle peut accueillir tout type d’équipements sans développement spécifique.
Elle permet par exemple de tester deux grandes antennes de
satellites en même temps.
A la fois économe en temps grâce aux cyclages rapides qu’elle autorise et performante en termes de coûts
d’exploitation, l’enceinte auxiliaire Simles répond parfaitement aux exigences actuelles de qualification des futurs missions spatiales européennes comme Solar orbiter, Euclid…

Intespace : la méthode agile
L’histoire de la création de ce nouveau moyen d’essai illustre aussi la capacité d’adaptation de l’entreprise. En effet l’enceinte auxiliaire Simles est au départ l’annexe où se trouve le dispositif de pompage et le miroir de collimation de Simles, une chambre de simulation spatiale du centre d’essais de Toulouse. L’idée de transformer cette annexe, de manière réversible, en une cavité thermique complète et autonome a permis à Intespace de se
doter d’un nouveau moyen, aux qualités uniques en Europe, en optimisant le potentiel des moyens
déjà présents dans le centre d’essais. Un investissement minime pour un service exceptionnel qui va résoudre bien des problématiques dans le process de qualification des équipements spatiaux.

 

Télécharger le communiqué de presse

2, rond point Guillaumat CS 64356 31029 Toulouse Cedex